Désamiantage

Nous réalisons des travaux de désamiantage dans le plus strict respect de la législation en vigueur. Nous vous garantissons une parfaite maîtrise de nos chantiers, chacune de nos interventions étant exécutées selon des procédures strictes et dans le respect de la protection des personnes et de l’environnement.

u

Qu'est-ce que l'amiante

L’amiante est un matériaux qui a longtemps été utilisé dans la construction pour ses qualités d’isolant peu cher. Mais ce matériaux est toxique et les risques sanitaires sont importants et lié à la capacité de l’amiante à se fractionner en particules microscopiques pour atteindre les alvéoles pulmonaires. Aujourd’hui les dangers liés à ce matériaux sont connus et le désamiantage obéit à des règles strictes pour la protection des ouvriers et des riverains. Il s’agit ensuite de retraiter les déchets par vitrification ou par enfouissement en centre spécialisé.

L'intervention d'Hollinger

Avant d’entamer la démolition de bâtiments, les équipes Hollinger doivent parfois procéder au désamiantage du site. Cette opération respecte le cadre strict de la réglementation en vigueur visant à assurer la sécurité de nos équipes et celle de la zone à traiter et nécessite des équipements spécifiques.
Les équipes Hollinger disposent des certifications de qualification nécessaires et obligatoires pour procéder au désamiantage, arrêtés des 14 mai 1996 et 26 décembre 1997, complétés de l’arrêté du 22 Février 2007.

désamiantage

Nous commençons par une première phase de déménagement et de dépoussiérage. Les éléments qui ne sont pas en contact avec l’amiante sont démontés soigneusement.

Fermeture et confinement de la zone

  • Le confinement « statique » : tous les accès de la zone à traiter sont fermés. Nos équipes y accèdent et évacuent les pollutions en passant par des sas.
  • Le confinement « dynamique » s’organise avec un renouvellement d’air dans la zone à traiter. Les particules libérées dans l’air sont alors retenues par filtres absolus pour éviter de contaminer l’extérieur de la zone.
  • « L’enlèvement à l’humide » est la façon la plus efficace pour réduire les émissions de poussières ; le matériau à base d’amiante est totalement saturé d’eau avant d’être retiré. Une fois l’amiante enlevée, les surfaces sont brossées et aspirées.
d

Catégories de contamination des matériaux

  • Matériaux amiantifères (flocages d’amiante), équipements de protection individuelle, filtres, films de polyane;
  • Matière ayant été en contact avec l’amiante (gravats de chantier, isolants, etc.), non dé-contaminable. Les déchets sont placés dans plusieurs épaisseurs de sacs étanches, qui seront envoyés vers les centres de traitement avec un bordereau de suivi.
  • Matériaux lisses pollués mais dé-contaminables par lavage (structures métalliques, épingles de chauffage, etc.). Les déchets de catégorie 3 sont lavés dans le sas déchets puis traités en décharge classique.
U

Contrôles à l'issue du désamiantage

  • Contrôles visuels de l’état des supports par l’entreprise et le maître d’œuvre, puis par un contrôleur indépendant;
  • Taux d’empoussièrement résiduel de l’air;
  • Inspection visuelle par le maître d’œuvre pour vérifier qu’il n’y a plus d’amiante.